Archives mensuelles : juillet 2015

Version Fémina

**Les anges ne meurent jamais de Bérengère de Bodinat (Flammarion) Son fils n’a jamais eu 5 ans. Il s’est noyé. Il aura fallu un peu plus de trente ans à Bérengère de Bodinat pour raconter ce drame. C’est peut-être le … Continuer la lecture

The gaze of a parisienne

Bérangère de Bodinat – « Les anges ne meurent jamais » Florence Briat-Soulié / Il y a 2 jours « Retourner dans le passé a quelque chose d’étouffant. C’est se replonger dans des émotions liées à un monde qui a changé. Je ne … Continuer la lecture